logo de l'Association Rèpublicaine Irunaise 'Nicolás Guerendiain'

Article 2.-
Les objectifs de cette Association sont les suivants: LA DÉFENSE DES VALEURS RÉPUBLICAINES ET LA RÉCUPÉRATION DE LA MÉMOIRE HISTORIQUE

Suivez-nous sur...Logo de facebookLogo de youtubeLogo de twiter

Exposition "Les poètes de la République"

Paneau de la e'exposition

Durant les brèves mais intenses années de vie de la République on parvint à améliorer les relations de travail moyennant une augmentation du 7% sur le salaire des travailleurs au cours des deux premières années, et une amélioration des leurs conditions de travail. L'Etat se sépare de l'Eglise en déclarant un état laïque; l'établissement du droit de vote pour la femme et surtout l'engagement acharné pour atteindre un enseignement public, laïque et à la portée de tous avec un plan éducatif qui promut la construction de milliers d'écoles parsemant l'état, fournit une formation efficace aux maîtres et appliqua des nouvelles techniques éducationnelles et pédagogiques qui encore de nos jours sont considérées avancées. Sa devise: le savoir vous rendra libres, est un échantillon de la volonté de convertir l'état espagnol en une république de citoyens libres et capables de choisir son destin par eux-mêmes.

C'est à l'époque que surgit l'une des générations poétiques plus brillantes dans l'histoire de notre poésie.

La démarche à suivre pour l'inclusion des poètes représentatifs de la Génération de 27 dans cette exposition, et son magasin correspondant, a été strictement littéraire et poétique qualité, en laissant de côté toute appartenance politique de chacun d'eux.

Par conséquent, nous pouvons trouver à côté de combattants infatigables de la République, comme dans le cas de Miguel Hernandez et Rafael Alberti parmi beaucoup d'autres, de grands poètes Gerardo Diego qui rapidamentre était positionné à côté des traîtres à la République.

N'oubliez pas que la Génération de 27 était une génération républicaine et libérale, et ne devrait pas être surpris de constater que la quasi-totalité de ses membres, à commencer en 1936 soulèvement militaire, profitez du côté de la République. Pendant la guerre, le groupe a chuté intellectuelle leur idéal et se dirigea vers la lutte, soit à partir de sa création artistique ou de la tranchée elle-même.

Les conséquences de la fin de la guerre civile, avec la défaite de la République, pour la plupart des poètes et poètes de la Génération de 27, sont bien connus: l'exil, la nostalgie, la tristesse pour la patrie perdue. Sur le sol américain, ces hommes et ces poètes ont continué à travailler depuis lors marquée en grande partie par la plaie de la guerre, par le désir espagnol.

Dans chacun d'eux, sans exception, la qualité littéraire et poétique justifie son inclusion dans cette exposition et le magazine qui vise à donner un aperçu des principaux créateurs de la soi-disant Génération de 27.

Du 9 au 21 d' avril

Vernissage

Mardi 9 avril à 19:30 heures dans la Sale d' Expositions de la Caja Laboral.

Horaire:

  • JOURS OUVRABLES: De 18:30 à 20:30 h.
  • SAMEDI, DIMANCHE ET JOURS FÉRIÉS
    • Matin: De 11:00 à 13:00 h.
    • Après-midi: De 17:00 a 20:00 h.

Magazine digital

Magazine editée pour l'exposition "Les poètes de la République" Avril 2013

Décharger en .pdf

Photos et vidèos du vernissage

Fotos

Leandro Agirretxe, 1, Local 4
Centro Cívico Palmera-Montero - 20304 Irun
Tel: 669 075 423