logo de l'Association Rèpublicaine Irunaise 'Nicolás Guerendiain'

Article 2.-
Les objectifs de cette Association sont les suivants: LA DÉFENSE DES VALEURS RÉPUBLICAINES ET LA RÉCUPÉRATION DE LA MÉMOIRE HISTORIQUE

Suivez-nous sur...Logo de facebookLogo de youtubeLogo de twiter

Alfredo Gonzalez, notre “enfant de la guerre”

Photo d' Alfredo Gonzalez

Alfredo Gonzalez, à l’endroit où se dressait
autrefois sa maison natale

 

Le 17 juin dernier, nous avons eu la chance de connaître et d’accompagner, pour raviver les souvenirs de son enfance brisée, Alfredo González Olascoaga, d’Irun, l’un des centaines d’enfants qui quittèrent l’Espagne lors des expéditions organisées par le Gouvernement Basque en 1937, à destination de divers pays : Angleterre, Belgique, Hollande, Mexique, Russie...

Il a pu retourner dans son pays grâce au programme de la Fondation Idi Ezkerra, présidée par Bernardo Atxaga.

Malgré la pluie qui nous a accompagnés en début de journée, nous avons réalisé le programme prévu, qui a commencé à l’Hôtel de Ville, où nous avons été reçus par Monsieur le Maire, qui nous a remis, au nom de la ville, quelques présents.

 

 

Photo d' Alfredo Gonzalez en sortant du Mairie

Après la visite des dépendances municipales, nous avons parcouru la ville, à la recherche des endroits que notre ami Alfredo avait connus dans son enfance. Malheureusement, il ne reste plus de l’époque que le "Casino". Sur la Plaza del Ensanche, nous lui avons présenté la figure de l’éminent Pío Baroja, personnage dont il ignorait tout. Nous avons cherché une petite pâtisserie, Paseo de Colón, mais elle a disparu également. Durant le déjeuner, nous lui avons offert un simple présent-souvenir, au nom de notre association. Un geste dont il nous a remercié sincèrement en nous avouant qu’il n’aurait jamais imaginé faire l’objet de telles attentions.

L'après-midi, nous nous sommes rendus rue Santiago, où il est né et, quoique "sa maison" venait d'être démolie, il a ressenti une grande émotion devant l'emplacement de son ancienne demeure. Nous nous sommes attardés un moment sur la "place des platanes", où il nous a raconté comment il avait vécu ses années d'enfance.

Notre ami Alfredo, déjà bien avant son retour en Espagne, était accompagné de deux documentalistes de télévision, qui l’ont suivi durant tout son périple au Pays Basque.

La tournée d’Irun s’est achevée dans la zone des "casas baratas" du quartier d’Elizatxo, où, nous a-t-il raconté, son père avait acheté une maison, qu’ils n’arrivèrent jamais à habiter.

Photo d' Alfredo Gonzalez à les rues d'Irun
Photo d' Alfredo Gonzalez en le repas

 

Leandro Agirretxe, 1, Local 4
Centro Cívico Palmera-Montero - 20304 Irun
Tel: 669 075 423