logo de l'Association Rèpublicaine Irunaise 'Nicolás Guerendiain'

Article 2.-
Les objectifs de cette Association sont les suivants: LA DÉFENSE DES VALEURS RÉPUBLICAINES ET LA RÉCUPÉRATION DE LA MÉMOIRE HISTORIQUE

Suivez-nous sur...Logo de facebookLogo de youtubeLogo de twiter

Communiqué de l’Association Républicaine d’Irun "Nicolás Guerendiain", à l’occasion de l’Anniversaire de la Constitution, 06-12-2008

Le 6 de décembre, la Constitution de 1978 fête ses 30 ans. Une Constitution créée pour maintenir et perpétuer au pouvoir les mêmes personnes qui l’ont usurpé durant les 40 années précédentes. Pour maintenir au pouvoir le successeur du dictateur, sans offrir au peuple la possibilité de décider si c’est l’option souhaitée par lui ou s’il préfère revenir à la légitimité de la République, arrachée par la force en 1936.

Durant la Transition, non seulement le successeur imposé par le Dictateur a été maintenu, mais la Loi d’Amnistie promulguée a permis aux responsables des crimes et des délits perpétrés par le Régime d’éluder leurs responsabilités et de conserver les biens dont ils s’étaient indûment appropriés. Certains d’entre eux, Ministres sous Franco, ont occupé les sièges du Parlement durant les 30 dernières années.

Une période de temps dont certains personnages ont tiré profit pour faire de grandes fortunes, à base de corruption et d’exploitation. Les droits des travailleurs se voient constamment réduits, les services sociaux, la santé, l’éducation, l’université sont privatisés, au bénéfice des grandes entreprises et du capital. Les jeunes ne peuvent pas accéder à un logement, ni à un poste de travail décent. L’Église refuse de reconnaître sa responsabilité durant le franquisme, en faisant appel à l’oubli, etc.

Vu tout ce qui précède, l’Association Républicaine d’Irun "Nicolás Guerendiain", à l’occasion de ce 30ème anniversaire, tient à faire savoir son opposition à cette Constitution et au leurre de la Transition. Et que nous continuons à revendiquer la IIIème République, en tant que cadre pour faire réalité les aspirations de notre société, telles que le droit à un travail décent, au logement, à la laïcité, le droit d’autodétermination des peuples, le droit de récupération de la mémoire historique et de réhabilitation des victimes du franquisme et la condamnation de leurs responsables.

Non à la Constitution de 1978!

Vive la IIIème République!!

Irun, le 6 decembre 2008

Leandro Agirretxe, 1, Local 4
Centro Cívico Palmera-Montero - 20304 Irun
Tel: 669 075 423